Objet connecté | JurilexBlog

Objet connecté

#ObjetsConnectés : Des robots autonomes dans l’industrie automobile

Erwan Jonchères, le mercredi 13 septembre 2017

#objetconnecte

« On ne peut plus vivre sans poésie, couleur ni amour. Rien qu’à entendre un chant villageois du XVe siècle, on mesure la pente descendue. Il ne reste rien que la voix du robot de la propagande (pardonnez-moi). Deux milliards d’hommes n’entendent plus que le robot, ne comprennent plus que le robot, se font robots. » Antoine de Saint-Exupéry

En prononçant ces mots, le célèbre auteur du Petit Prince ne pouvait imaginer que quelques décennies plus tard, dans l’aéroport de Lyon baptisé en son honneur, des millions de voyageurs les côtoieraient une fois passées les portes du terminal.

En septembre 2017 Stanley Robotics, une start-up française, implante un service de robot-voiturier sur le parking de longue durée de l’aéroport Saint-Exupéry pour une période test de 18 mois. Bien que les économies prévues par la mise en place de ce service soient réelles, l’arrivée de robots autonomes dans le secteur automobile n’est pas sans poser de questions.

#ObjetsConnectés : Des robots autonomes dans l’industrie(…)

L’intelligence artificielle peut-elle remplacer l’être humain ?

Laetitia Levasseur, le lundi 11 septembre 2017

La norme ISO 2382-28 définit l’AI comme la capacité d’une unité fonctionnelle à exécuter des fonctions généralement associées à l’intelligence humaine, telles que le raisonnement et l’apprentissage (« capability of a functional unit to perform functions that are generally associated with human intelligence such as reasoning and learning »).

Concrètement, à quel point l’intelligence artificielle se rapproche-t-elle du fonctionnement de l’intelligence humaine ? Et quelles en sont les conséquences pour l’homme ?

L’intelligence artificielle peut-elle remplacer l’être(…)

Marques et Distributeurs, la Mort a un Nom, c’est la Voix

Gérard HAAS, avocat à la Cour, le mercredi 6 septembre 2017

Par Jean-Paul Crenn, fondateur du cabinet conseil en e-commerce et transformation digitale VUCA Strategy. Il vient de publier aux Editions Kawa, L’Internet des Objets : La 3ème révolution Informatique.

Cette fois-ci une technologie va réellement changer la donne. Ce n’est plus le hype de la Réalité Virtuelle ou de l’Impression 3D, qui tardent à se concrétiser pour le consommateur. Non, il s’agit d’une technologie qui menace de vie ou de mort les Distributeurs et les Marques de Produits de Grande Consommation.

Cette menace a un nom : la Voix, une technologie, la reconnaissance vocale.

Marques et Distributeurs, la Mort a un Nom, c’est la Voix

Smart City : Comment garder la maîtrise de ses données ? (2/2)

Alric Hürstel - juriste, le mardi 18 juillet 2017

Le Big Data a transformé chaque citoyen en émetteur de données, en échange de quoi il bénéficie de services sur mesure : Netflix propose des séries, Amazon des livres, Uber des destinations.

Cependant, ce type de service est à double tranchant : un nombre croissant d’utilisateurs s’inquiète des menaces sur leur vie privée. Selon Daniel Kaplan, délégué général de la Fondation Internet Nouvelle Génération, la majorité des citoyens considèrent que la collecte des données se fait davantage dans l’intérêt des collecteurs que dans le leur.

Smart City : Comment garder la maîtrise de ses données ?(…)

Smart City : Vers un monopole des géants américains ? (1/2)

Alric Hürstel - juriste, le jeudi 13 juillet 2017

La croyance dans les opportunités offertes par la technique pour mieux gérer les villes est ancienne. Depuis les années 1960 et l’émergence des premières réflexions sur la place prise par les Technologies de l’information et de la Communication (TIC), de nombreux travaux ont fait état des risques et des enjeux posés par ce type de technologies.

Smart City : Vers un monopole des géants américains ?(…)

Amateur de drones, pouvez-vous voler partout ?

William O’Rorke, le mercredi 11 janvier 2017

Les drones sont l’une des innovations les plus visibles de l’année 2015. Désormais abordables et associés à un smartphone, ils permettent aux particuliers de s’initier à la photographie aérienne, au télé-pilotage ou à la compétition. Les professionnels représentent un marché prometteur : les agriculteurs, Amazon ou encore la SNCF ont d’ores et déjà montré leur intérêt pour cette technologie. Elle représente un marché dynamique où les acteurs français s’illustrent.

Revers de la médaille, des incidents comme le survol de centrales nucléaires pourtant strictement interdit se multiplient.

Amateur de drones, pouvez-vous voler partout ?

home contact quisommesnous puce rouge suite